La Norme ISO 26000 :
le référentiel fort du développement durable

 

Créée en 1947, l’Organisation Internationale de Normalisation (ISO), élabore des normes internationales dans les domaines aussi variés que la technologie ou l’économie. Son but étant de « faciliter la coordination et l’unification internationale des normes industrielles ». La norme ISO 26 000, véritable référentiel fort du développement durable fait partie des 23 082 normes établies par l’organisation. Décryptage.

 

Les normes ISO élaboration et avantages

Aujourd’hui, l’élaboration des normes ISO est réalisée par des experts présents dans 164 pays et par 72 comités et sous-comités techniques. Elles garantissent des produits et services sûrs, fiables et de bonne qualité pour aider les entreprises à accéder à de nouveaux marchés basés sur des règles de jeu équitables pour tous les pays.

La norme ISO 26000 : qu’est-ce que c’est ?

La norme ISO 26000 établit les lignes directrices de la responsabilité sociétale. De fait, celle-ci s’adresse aux entreprises et organisations souhaitant « fonctionner de manière socialement responsable ».

Définition officielle : « C’est la responsabilité d’une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et de ses activités sur la société et sur l’environnement se traduisant par un comportement éthique et transparent »  Norme ISO 26000, 2010.

Dans cette optique, ISO 26000 a pour vocation d’aider les organisations à contribuer au développement durable. Elle vise à encourager les organisations à aller au-delà du respect de la loi en privilégiant par exemple, des fournisseurs locaux ou en finançant des mécénats environnementaux forts.

 

La norme ISO 26000: quels avantages ?

Parmi les avantages pouvant être retirés de la mise en œuvre de la norme ISO, on retrouvera notamment :

  • Des avantages concurrentiels
  • La réputation
  • La capacité à retenir ses salarié.es, ses membres, clients ou utilisateurs
  • Le maintien de la motivation et de l’engagement de ses employé.es, ainsi que leur productivité
  • La vision des investisseurs, des propriétaires, donateurs, sponsors et de la communauté financière

Qui peut bénéficier de l’ISO 26000?

« ISO 26000, ce sont des lignes directrices pour tous ceux qui ont conscience qu’un comportement socialement responsable et respectueux de l’environnement est un facteur clé de la réussite. »

Contrairement à d’autres normes très connues, l’ISO 26000 contient des lignes directrices et non des exigences. Cette dernière ne se prête donc pas à la certification mais permet de clarifier la notion de responsabilité sociétale, et ainsi d’aider entreprises et organisations à traduire les principes en actes concrets. De fait, la norme ISO 26000 vise « les organisations de tous types, quelle que soit leur activité, leur taille  ou leur localisation. »

POSITIVE WORKPLACE© : le label fondé sur l’ISO 26000

« PWP c’est l’ISO 26000 pour tous. » – Charles-Henri Margnat, fondateur de POSITIVE WORKPLACE©

Seul label à embarquer dans le cadre de son programme les principales parties prenantes de l’entreprise, Positive Workplace s’est construit sur les principes de l’ISO 26 000. Un choix par souci de transparence vis-à-vis des fondamentaux de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et permettant de conjuguer certification et reconnaissance internationale. « POSITIVE WORKPLACE©, c’est l’ISO 26 000 pour tous » explique le fondateur du label Charles-Henri Margnat. Pour ce dernier, se fier à l’ISO 26 000 comme référentiel était « essentiel puisque elle est le socle de la notion de responsabilité sociétale aujourd’hui. »

 


Mais le développement durable, c’est quoi au juste ?

Quoi ? Le développement durable se veut être un processus de développement qui concilie l’écologique, l’économique et le social et établit un cercle vertueux entre ces trois pôles.
Quand ? La définition “officielle” du développement durable a été élaborée pour la première fois dans le Rapport Brundtland en 1987.
Qui ? La Norvégienne Gro Harlem Brundtand marque les esprits lorsqu’il s’agit de développement durable puisque son rapport scientifique est le premier à mentionner ce terme.

En savoir + sur le développement durable

 

 

Source : https://www.actu-environnement.com/ae/dossiers/dd/dd_definitions_1.php4