Temps de lecture : 5 minutes

Histoire du plastique et utilisation

Invention récente, le plastique est apparu dans les années 30 grâce à Scotch et Nylon avec une généralisation dans le textile, les jouets et les emballages.
Entre 1950 et 2018, la production de plastique est passé de 2 millions de tonnes à près de 450 millions de tonnes. C’est un matériau qui pèse dans l’économie mondiale puisqu’il arrive en 3ème place après le ciment et l’acier reléguant le verre, le bois, le carton et le papier loin derrière.
Conçu à l’origine comme un matériau résistant et de longue durée, le plastique est désormais largement utilisé pour des usages uniques de très courte durée.

Positive Workplace : plastique : quelles solutions

Aujourd’hui, le plastique répond à de nombreux besoins par son extrême polyvalence. Ces caractéristiques physiques : légèreté, résistance, facilité d’entretien associés à son faible coût de fabrication en font un matériau extrêmement compétitif.
Il permet de nombreuses innovations techniques dans le médical, le sport ou le secteur aéronautique. Il est donc difficilement imaginable de concevoir un monde sans plastique.
Sa contribution à la limitation des émissions de CO2 des transports est notable puisqu’il permet de réduite significativement le poids des matériaux. Il a permis la transformation de nos modes de vie en particulier lors de la préparation des repas permettant une conservation optimale des aliments.

Enfin, la crise du Covid que nous traversons nécessite d’utiliser le plastique afin de garantir notre sécurité sanitaire.

Aujourd’hui, force est de constater, que l’utilisation du plastique à usage unique pourrait être remplacé par les solutions plus durables, Positive Workplace fait le point !

Durée de vie des plastiques

Durée d’utilisation des différents plastiques en fonction de son usage :

  • Secteur du bâtiment et des travaux publics: les canalisations, les fenêtres, les isolations thermiques, les câbles extérieurs, les revêtements de sol : durée de vie 30 ans et plus
  • Secteur industriel : les plastiques techniques utilisés pour les équipements industriels ont également des durées de vie qui dépassent les 20 ans.
  • Secteur des transports :
    • voitures : 20 % de la masse d’une voiture est en plastique (250 à 300 kg de plastique) pour une durée de vie de 9 ans
    • avions : 50% de la masse d’un avion est composé de plastique pour une durée de vie de 25 ans
  • Secteur électronique :
    • Durée de vie d’un smartphone : 15 à 18 mois
    • Durée de vie d’un ordinateur portable : 3 à 5 ans
    • Durée de vie d’une une machine à laver : 11 ans
    • Durée de vie d’un réfrigérateur : 13 ans
  • Secteur du textile : 2/3 du secteur utilisent des fibres synthétiques pour une durée de vie moyenne de 5 ans mais cette durée diminue d’année en année. Par exemple, l’Ademe évalue la durée de vie moyenne d’un T-shirt à 35 jours.
  • Secteur de l’emballage : la durée moyenne d’utilisation des emballages est inférieure à 1 mois, voire à quelques minutes.
  • Secteur de la cosmétique et de l’hygiène : la durée moyenne d’utilisation des plastiques est de quelques mois maximum

81 % des plastiques mis en circulation deviennent des déchets au bout d’une année.

Fin de vie du plastique et traitement des déchets

Positive Workplace : plastique : quelles solutions

Sur l’ensemble de la production de plastique de 1950 à 2015, 70% serait devenue des déchets soit 5,8 milliards de tonnes. On estime que :

  • 79% de ces déchets ont été mis en décharge ou directement dans l’environnement
  • 12% ont été incinérés
  • 9% ont été recyclés

Solutions des industriels pour réduire la consommation de plastique

  • Stopper l’usage des métaux lourds, PVC, bisphénol A dans les emballages
  • Allonger la durée de vie des emballages (systèmes de recharges et de contenants rechargeables)
  • Réduire de 50% le poids ou le volume tout en conservant, voire améliorant leurs performances physiques et chimiques
  • Utiliser des plastiques biosourcés (en provenance du bois)
  • Utiliser le recyclage chimique enzymatique
  • Concevoir des contenants (tube cosmétique) à base de carton
  • Supprimer des microbilles en polyéthylène pour limiter les microplastiques
  • Concevoir des emballages recyclables, réutilisables ou compostables
  • Supprimer les opacifiants en les remplaçant par des opacifiants biodégradables
  • Supprimer les capsules microplastiques de parfum synthétique
  • Développer des produits plastiques à partir de matières premières renouvelables telles que la canne à sucre
  • Utiliser le polyéthylène recyclé pour fabriquer des produits plastiques

Sources :
Rapport du Sénat et de l’Assemblée nationale, Pollution plastique : une bombe à retardement ? 2020
Ellen Mac Arthur Foundation : the new plastics economy, rethinking the future of plastics, 2016
Geyer, R., Jambeck, J. R., & Law, K. L. (2017). Production, use, and fate of all plastics ever made. Science Advances
WWF : Pollution plastique, à qui la faute? 2019
WWF : arrêter le flux de plastiques : comment les pays méditerranéens peuvent sauver leur mer ? 2019
Propositions : L’Oréal, Henckel, Trioplast

TESTEZ GRATUITEMENT VOTRE NIVEAU RSE

TESTEZ VOUS !